mercredi 22 juillet 2015

Conquérants portugais et Indiens du Brésil.

Voici quelques éléments consacrés aux Portugais et aux Amérindiens du Brésil issus de mes vacances au Portugal.

http://theminiaturespage.com/news/291561
Indiens versus Portugais - Eureka Miniatures 28mm - Cliquer
Arbalète, XVIe siècle,  Portugal -  Musée militaire de Lisbonne
Eperon, XVIe siècle, Portugal -  Musée militaire de Lisbonne


Morion, XVIe siècle, Portugal, Musée militaire de Lisbonne

Cartel du morion portugais, pour les lusophones

***
 
"Les Indiens du Brésil"
 
Livre remarqué à la librairie du Monastère des Hiéronymites de Lisbonne.

http://www.editionschandeigne.fr/ShowProduct.aspx?id=83&title=Les-Indiens-du-Bresil-

Un très bel ouvrage consacré aux Coroados, aux Puris, aux Botocudos, aux Tupis, et aux Guaranis.
 
Planche d'armes des Indiens du Brésil.


Editions Chandeigne
Une très belle maison spécialisée dans l'édition d'ouvrages concernant le Portugal et le Brésil, mais pas seulement.

La découverte du monde du XVe au XVIIIe siècle aux Editions Chandeigne

Elle présente à son catalogue plusieurs collections dont celle intitulée Magellane qui rassemble les récits, souvent oubliés, de grands voyageurs du XIVe siècle au début du XVIIIe siècle écrits par des Français ou des Portugais, mais aussi des Allemands, des Anglais, des Danois, des Hollandais, etc., ils deviennent aujourd'hui les rares témoignages d'un monde où la terre était encore vierge et d'une infinie diversité, et l'humanité à découvrir.

***
 
Il n'a jamais mis les pieds sur le continent américain mais je ne pouvais pas l'omettre.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8re_des_Hi%C3%A9ronymites
Gisant de Vasco de Gama dans l'Eglise Santa Maria du Monastère des Hiéronymites

Epée à deux mains ou espadon de Vasco de Gama - Musée militaire de Lisbonne.
Cartels de l'espadon ci-dessus:
 

 
 
***
 
Bonus: un projet "El Dorado" façon "Aguirre ou la colère de dieu" en 28mm, superbe!
 
C'est Fransisco de Orellanna, Espagno et lieutenant de Pizarro qui fut le premier explorateur du fleuve l'Amazone entre 1540 et 1542. Il part de Quito et descend le fleuve sur quelque 4750 km. Il remonte ensuite les côtes jusqu'au Venezuela et regagne ensuite l'Espagne. Le portugais Pedro Alvarez Cabral avait découvert les côtes brésiliennes dès 1500, un territoire (pointe orientale de l'Amérique du sud) déjà attribué aux Portugais par le traité de Tordesillas en 1494!
 
http://www.edinburghwargames.com/journal%2018.htm
Edimburgh Wargame, projet de Mike Scott.  Cliquer pour en voir plus.
 
A bientôt
 
*****

1 commentaire:

  1. Très beau post et très belles figs, comme d'hab...mention spéciale à la dernière photo!

    RépondreSupprimer